22 février 2008

Vous faire connaître les entrepreneurs sociaux

Vous faire connaître les entrepreneurs sociaux

                          

 

Un an... Voilà bientôt un an que Léa et moi-même avons décidé de nous lancer dans un projet pharaonique: réaliser notre premier documentaire. Léa a 24 ans, j’en ai 27. C’est une réalisatrice en herbe, je suis un jeune journaliste de télévision. A nous deux nous formons une équipe de choc pétrie de motivation. Et il en faut lorsque l’on veut monter son premier projet…

Du travail d’enquête à la recherche d’un producteur, de l’écriture d’un synopsis à l’élaboration de budgets, nous menons tout de front. Nous multiplions les coups de fil, les dossiers, les rencontres pour donner vie, enfin, à un bébé dont la gestation semble parfois ne jamais devoir finir. Nos armes: notre énergie et un propos fort. Notre talon d’Achille: notre jeunesse.

Notre film, "le Printemps des Bonzaïs", parle d’hommes et de femmes qui apportent des solutions aux problèmes que la plupart d’entre nous commencent à peine à appréhender: les entrepreneurs sociaux.

Nous portons la responsabilité du monde que nous construisons

Au fil du temps, ce projet est devenu plus qu’un film. Désormais, nous partageons leur combat. A travers un documentaire, un site Internet et ce blog, nous voulons faire connaître ceux qui se battent pour résoudre les problématiques d’aujourd’hui et de demain. Nous entendons démontrer qu’à travers ce que nous faisons, ce que nous consommons, nous portons tous la responsabilité du monde que nous construisons.

Grâce à ce projet, nous entendons mettre en adéquation nos ambitions, nos compétences et nos valeurs.

Mais qu’est ce qu’un entrepreneur social? 


Devant la multiplication des désastres écologiques, la pression croissante d’un marché instable, la montée des injustices sociales, il y a une vraie prise de conscience publique. Dans les journaux, dans les discours, partout s’affichent des formules anxiogènes sur le "réchauffement climatique", la "financiarisation de l’économie". Notre mode de vie, notre économie et même nos valeurs nous ont entraînés dans une course en avant. Oui, mais pour quel futur?

Le Développement durable, le microcrédit, le commerce équitable sont autant de concepts avancés pour corriger les excès du marché. Pourtant ces termes sonnent creux à nos oreilles. Sont-ils pour autant vides de sens? Les entrepreneurs sociaux sont des hommes et des femmes qui font vivre ces mots. Ils veulent prouver que l’on peut associer écologie et économie, commerce et fraternité, pragmatisme et idéalisme.

Parler d'eux... et de nous

Ils travaillent dans tous les secteurs économiques. Ils montrent que des solutions existent pour envisager un futur prospère et harmonieux. Ils se battent pour une économie plus éthique, plus humaine. Loin de tout dogmatisme, ils acceptent la loi du marché. Plus que tout, ils agissent et refusent toute fatalité:


Léa et moi-même voulons leur donner la parole, montrer leurs difficultés et l'énergie qu'ils déploient à développer leur entreprise. Nous présenterons le fruit de leur travail et nous parlerons de leurs motivations et de leurs ambitions. Nous décrypterons les raisons de leur engagement et ce qui les différencie d’entrepreneurs classiques. Enfin, en décelant leurs contradictions, nous nous interrogerons sur la viabilité des idées qu’ils défendent.

En tenant régulièrement ce blog nous parlerons d’eux, mais aussi de nous. De nos difficultés à monter ce projet, de nos avancées, de nos espoirs, de nos découvertes et de nos déconvenues. Ce que nous avons dû faire pour monter un projet d’une telle ampleur, et ce que nous faisons encore au quotidien pour qu’il puisse un jour aboutir.

Posté par ERICCITOYEN à 08:52 - - Permalien [#]