11 février 2008

Alsace Mulhouse Le carnaval sous une pluie battante… de confettis



   

            Alsace Mulhouse Le carnaval sous une pluie battante… de confettis       
      Le 11/02/08 à 06:34 -  Jean-Marie Valder                 

   

              Tags :           Alsace | Région |                              Ajouter un commentaire Commenter Recommander Recommander Envoyer par mail Envoyer Ajouter à mon mémo GarderObtenir une version PDF de cet article PDF                  Commentaires 11 commentaires           

               

            Ir0001l51_20080211.BRCliquez sur l'image pour l'agrandir                                        

Cliques et fanfares ont donné le ton.  Photos Darek Szuster
            

                 

                      

 

Des milliers de spectateurs ont suivi, hier, le carnaval de Mulhouse tout au long de la grande parade.

Des milliers de spectateurs, des centaines de festivaliers, plus de 3 tonnes de confettis et deux heures de parade, hier après-midi, le carnaval de Mulhouse a démontré qu’il était un des plus grands en France. Marquée par un énorme succès populaire, cette 55eédition, sous un soleil radieux, restera dans les annales par la qualité des ensembles proposés, mais aussi les découvertes comme ce brass band de Saint-Quentin baptisé "la Vaillante", qui allie virtuosité musicale et art du mouvement, un vrai régal. Quelques déceptions aussi comme les Italiens de la compagnie Ravinis qui, malgré leur imposant décor en carton pâte, n’ont pu faire oublier la magnificence des sublimes masques vénitiens et costumes présentés lors d’une précédente édition. Mais à part ces quelques petits bémols, chaque groupe s’est donné à cœur joie à la fête et le public s’est largement associé aux liesses.

Des sorcières et des quads

Car où trouver ailleurs qu’au carnaval de Mulhouse, des cigognes "verructa", des légions romaines "staviacouac", des Wagges en kilts, des batteries fanfares rivalisant avec des cliques, des sorcières, un escadron de hussards en mouvement, des pingouins, de jeunes majorettes, des clowns jouant de la trompette, des petits pirates, des grands bagnards, un prince et sa cour, une reine et ses dauphines mais hélas pas de raton laveur. Par contre signe des temps et de la révolution dans la traction, on a vu apparaître tirant certains chars non pas les bons vieux tracteurs pétaradants mais des quads, preuve que le carnaval de Mulhouse a su évoluer avec son époque. Un carnaval qui, sur son char de 55e anniversaire s’est offert une cuvée spéciale, la cuvée Starko-Milhüsa du vigneron Jiembe. Prouvant ainsi que la production 2008 du Carnaval de Mulhouse est un grand cru béni des puissants mais aussi par la beauté d’un trio royal réunissant Virginie, la reine, entourée de ses dauphines, Elsa et Marion, épaulées pour cette journée par la Miss Alsace 2007 venue en voisine. Mais, si à Mulhouse la fête est finie, les carnavaliers pourront jouer les prolongations dès ce matin à Bâle.

Posté par ERICCITOYEN à 16:47 - - Permalien [#]