20 novembre 2007

Grèves : le pouvoir d'achat des fonctionnaires en trois fiches de paie



Grèves : le pouvoir d'achat des fonctionnaires en trois fiches de paie

Après les régimes spéciaux, le pouvoir d'achat ! La mobilisation des fonctionnaires risque de mettre davantage en difficulté le gouvernement. Marianne2.fr explique pourquoi et publie trois fiches de paye typiques de la fonction publique.



Entre régimes spéciaux et pouvoir d'achat, la jointure des grèves est faite. Les huit fédérations de la fonction publique, des hôpitaux et des collectivités territoriales appellent à une manifestation qui fait suite à l'annonce de la suppression de près de 23 000 postes à l'occasion du vote du budget de l'Etat. Si la défense des régimes spéciaux préoccupait principalement les cheminots et « ratpistes », celle du pouvoir d'achat représente un enjeu pour une catégorie de population qui va bien au-delà des seuls fonctionnaires. Preuve en est : fin août, alors que Nicolas Sarkozy bénéficiait d'une popularité au beau fixe, un sondage Ifop pour Dimanche Ouest France paru le 26 août 2007 indiquait que 63% des Français ne lui faisaient pas confiance pour parvenir à une augmentation de leurs revenus réels.

Contrairement à d'autres dossiers sensibles, le président Sarkozy ne peut guère ici disqualifier les revendications populaires. Car l'homme qui a légitimé cette question n'est autre que le candidat Sarkozy. Ce dernier avait matraqué, toute la campagne durant, les ondes et les unes de son « travailler plus pour gagner plus ». Slogan que la mise en place chaotique des heures supplémentaires et la question épineuse de la TVA sociale ont largement décrédibilisé. Plus récemment, son conseiller spécial Henri Guaino avait, dans ces colonnes, estimé que le pouvoir d'achat était «un enjeu majeur non seulement pour le gouvernement mais pour toute la classe politique.»

Par ailleurs, le recul du pouvoir d'achat est particulièrement évidente parmi les fonctionnaires. les syndicats mentionnent une baisse de 6% du pouvoir d'achat depuis 2000. Mais si le gouvernement conteste cette statistique, il ne peut que s'incliner devant l'INSEE, qui affirme qu'entre 2000 et 2005, le pouvoir d'achat des fonctionnaires a reculé en moyenne de 0,1% par an.
Chez les fonctionnaires, l'inquiétude monte quant aux décisions que s'apprête à prendre l'Etat sur le sort de ses agents. Samy Driss, secrétaire national de l'Unsa-Education chargé des questions revendicatives est plutôt pessimiste sur l'avenir du pouvoir d'achat et l'attractivité de la profession d'enseignant : « Quand on a 27 ans d'ancienneté et qu'on gagne 2167 euros brut par mois, on se demande si ça vaut le coup d'être fonctionnaire. »
Pour donner une idée de la situation, Marianne 2.fr s'est procurée trois fiches de paye de fonctionnaire. A méditer en gardant ses enfants ou en poireautant sur les quais de gare ou de métro!


Fiche de paie d'un gardien de la paix de 33 ans, 7 ans d'ancienneté : 1748, 55 € par mois

Fiche de paie d'un gardien de la paix de 33 ans, 7 ans d'ancienneté : 1748, 55 € par mois

 


Fiche de paie d'une professeur des écoles de 37 ans, 10 ans d'ancienneté : 1939, 96 € par mois

Fiche de paie d'une professeur des écoles de 37 ans, 10 ans d'ancienneté : 1939, 96 € par mois

 


Fiche de paie d'un agent des impôts de type C : 1257,60 € par mois

Fiche de paie d'un agent des impôts de type C : 1257,60 € par mois

 


Mardi 20 Novembre 2007 - 00:01

Léa Giret et Sylvain Lapoix

Posté par ERICCITOYEN à 11:12 - - Permalien [#]